Les commentaires sont hors de ce post

Etape 41- Aurinques-Belbex

Étape agréable pour deux communes pas banales. En effet, le départ se tenait à Aurinques, quartier d’Aurillac bien connu pour sa place qui est en fait une commune libre avec son propre maire et sa présidente et l’arrivée était à Belbex ancien quartier d’Aurillac aussi et qui est aussi devenu une commune libre. Ces défenseurs de l’indépendance nous ont offert un accueil chaleureux avec café et madeleines de quoi réchauffer nos petits marcheurs venus braver l’alerte orange grêle. Orage qui les a d’ailleurs frappé en fin de parcours, certains chanceux seront passés entre les gouttes en rentrant tôt au bercail, les plus hardis eux auront fait trempette. Aurillac porté bien son nom de capitale du parapluie en ce jour. Mais il ne faut pas confondre Aurillac avec Aurinques ou Belbex alors chuuuuut… Aurinques possède une magnifique chapelle et une histoire riche supportée par un héritage révolutionnaire et un esprit ouvert qui fait qu’on la surnomme le petit Montmartre. Quant à Belbex, elle aurait un passé historique qui remonterait jusqu’à l’Antiquité mais que seules des fouilles archéologiques pourraient faire émerger. Mais ce sont surtout ses points de vues, sa verdoyance et son coté paisible qui font de Belbex ce qu’il est, loin de l’activité citadine d’Aurinques. Les marcheurs n’auront quasiment pas déambulé en ville, les tracés étant bien pensés et les emmenant très vite sur les verts plateaux d’Aurillac dépassant les champs de panneaux photovoltaïques pour traverser de magnifiques petits villages bien typiques. Apéritif et collation offerts à Belbex à l’arrivée pour soigner ces petites âmes mouillées et les inciter à rester au repas du soir qui était fort convivial et bien exécuté.

Les commentaires sont fermés.